Le travail n’est-il pour l’homme qu’un moyen de subvenir a ses besoins ?

I. Si on reduit « les besoins » a et cela est important a notre survie Et si on entend via boulot, juste le LABEUR et par travailleur, « ANIMAL LABORANS », alors c’est parce que l’homme reste soumis a la necessite naturelle de produire de quoi satisfaire a ses besoins vitaux (animal prometheen) qu’il travaille. Il semble condamne a transformer peniblement la nature pour y survivre, soumis au cycle d’une life. C’est pourquoi le travail a ete longtemps associe a l’idee de servitude et meme de punition, et donc considere tel une activite de survie opposee a d’autres activites en accord a les souhaits et sources de plaisir. La ti?che reste une activite desagreable en soi qui permet de se maintenir en life pour pouvoir s’adonner a d’autres activites plus humaines et agreables, donc un simple moyen de subvenir a des besoins en attendant de repondre a des desirs. (more…)