“Il chante et, Avec les doigts, sa lyre fremissante se marie a toutes les accents de sa propre voix gemissante.

Ni Notre reine quelques morts, ni Ce epoux farouche, ne vont pas pouvoir resister au charisme qui nos touche.”

Seance 2. Une declaration d’amour particulii?re

Age d’une cinquantaine d’annees, Pierre de Ronsard veux a seduire Helene pour Surgeres, dame d’honneur de Catherine de Medicis. Mais Notre petit soeur semble rester indifferentes pour ses avances. Charme, il tente de seduire la jeune cherie de lui rappelant que le temps passe vite.

Quand nous serez bien vieille, au soir, pour sa chandelle,Assise aupres de ce feu, devidant et filant (1),Direz, chantant faire mes vers, de vous emerveillant :Ronsard me celebrait un moment que j’etais belle.

Au cours (2), vous n’aurez servante oyant (3) telle autre,Deja sous Mon labeur (4) pour demi sommeillant,, lequel du bruit de mon nom ne s’aille reveillant,Benissant la nom de louange immortelle. (more…)