De quoi faire bander les cocus, candaulistes, cuckoldistes

De quoi faire bander les cocus, candaulistes, cuckoldistes

Des inconnus sperment ma femme dans un parking

Nous avons franchi une nouvelle etape dans notre vie sexuelle de notre couple. Ce n’etait gui?re la toute premiere fois que ma femme se faisait spermer dessus avec des inconnus, en revanche c’etait une toute premiere experience voyeurisme aussi poussee :

Notre vie de libertins

Marilyne et moi sommes en couple depuis 7 ans. Elle a 25 ans et moi 29. C’est une jolie blondinette elancee qui possi?de des beaux seins (90B) et je sais que je ne suis gui?re le seul a qui ils plaisent :).

Nous sommes Dans les faits libertins depuis 3-4 ans, avec un gros penchant concernant le candaulisme, votre commode qui consiste a admirer sa femme en bras d’un autre homme.

Nous avons toujours apprecie frequenter des clubs libertins et faire des rencontres via des sites specialises.

La barriere infranchissable : le voyeurisme

Nous avons teste pas mal de configurations en club, le max que nous ayons vecu etant d’observer ma femme avec 2 hommes alors que je m’occupais d’une femme d’un des deux. Une bri?ve brunette d’une vingtaine d’annees a peine que je prenais en missionnaire.

Ses beaux seins (90C) ballotaient alors que ses yeux bleus et le visage crispe me suppliaient en defoncer tri?s. Mais mon regard ne pouvait quitter ma moitie a 4 pattes avec 1 etalon devant elle (le copain ma partenaire) sur les genoux, la queue dans sa bouche et un vieux bedonnant derriere i§a, les mains sur ses hanches en train de la prendre sans relache et sans douceur.

Sauf que je n’avais pas capte que nous avions laisse la porte de notre coin calin ouverte ! Par exemple, pour nous l’echangisme se fonctionnel plutot en petit comite et nous tenons a garder cela intime et secret. Nous choisissons donc des partenaires avec attention et avons toujours eu de la peine a laisser des inconnus (les fameux « hommes seuls ») nous mater en se branlant.

Trop tard Afin de s’en rendre compte

Sauf que votre coup-ci, nous n’avons gui?re eu le choix ! Car alors que je m’occupais ma belle jeunette qui priait pour sa dose de testosterone, 3 autres gars seront rentres (pensant que l’acces etait autorise) et se sont positionnes autour de ma cherie, leur bites dressees dans leurs mains, occupe i  se branler dans cette dernii?re.

Au debut elle n’avait rien decouvert et moi non plus mais quand elle a senti une telle presence et surpris avec surprise ces sexes de males dresses i  sa place, i§a a eu un declic et s’est mise a se dehancher dans ses partenaires tel une folle en gemissant fort. Ceux qui ont voulu la toucher ont ete deboutes mais cette dernii?re les a autorise a se branler autour d’elle. Moi j’etais stupefait et fascine avec ce spectacle que j’avais decide de ne point interrompre.

Tout ceci s’est fini dans un jaillissement de sperme dans le corps ma deesse, elle se caressant les seins avec le sperme de ces inconnus, le amant bedonnant l’ayant retournee via le dos et se finissant dans sa capote en la baisant. Son bel etalon l’avait quitte Afin de venir embrasser sa promise que j’avais laisse comblee, transpirante de fatigue ainsi que bonheur, pour moi-meme spermer le corps ma copine comme un des mecs.

Notre barriere d’intimite etait tombee et c’etait la premiere fois que je voyais des inconnus « non-choisis » se branler dans ma femme, ainsi, elle accepter bien ce sperme.

Le declic, l’envie de recommencer

Sous la douche apres une telle scene, c’est moi qui ai nettoye ma moitie, qui ai savonne le corps plein de sperme. Ca nous a trouble tout le monde des deux et nous ne parlions gui?re, mais nous avons senti quelque chose de nouveau et d’interdit.

Nous en avons reparle plusieurs fois les jours suivant et l’evidence s’imposait : nous avons tous les deux apprecie la voir exciter des inconnus jusqu’a la jouissance, tout cela avec un large panel de paire d’yeux inconnus poses dans le corps.

Pour elle : le sentiment d’etre une femelle bestiale dominante qui fait tourner la tete des males environnant, qui suscite l’envie et qui les fera aller jusqu’au bout d’un simple regard. Un petit cote dominant

I  mon sens : la fierte de voir ma moitie etre l’objet de desir de gens tout juste croises, qui ne peuvent jamais la toucher et qui en meurent pourtant d’envie. Et surtout la fierte de un montrer que c’est moi qui part avec elle et qui la baise / la pointe. Notre fierte aussi de leur laisser l’autorisation de s’approcher de ma belle.

La decision est prise : nous souhaitons recommencer !

La page de voyeurisme

Nous frequentons des forums d’echangistes mais decouvrons ainsi la presence de forums voyeuristes.

Les photos seront l’ensemble de plus osees / volees nos unes que les autres et 2 situations nous excitent particulierement : la photo d’une femme nue au sein des dunes, a 4 pattes, entouree de gars a poils occupe a se branler dans elle avec 1 mec qui la baise. Pendant qu’en arriere plan, un couple passe en maillot de bain en observant la scene, l’air surpris. On ne sait nullement qui est le mec une nana occupe i  se faire prendre. Ce qui nous excite reste beaucoup evidemment ca, et votre couple en fond qui possi?de l’air d’etre tombe la par hasard ainsi que pourtant bien se rincer l’?il. Le caractere « se faire griller » du voyeurisme.

Et l’autre scene reste la photo d’une nana, assise dans une voiture visiblement stationnee dans un parking a etages, fenetre ouverte avec un mec dehors, debout pres de la fenetre, occupe i  se faire sucer ainsi que toucher les seins une nana. On suppose que c’est le mari qui prend la photo. Ce qui rend la scene excitante ! Mais la zone nous trouble plus particulierement.

On partage une retour et les impressions sur le forum et on fait meme part de notre besoin d’essayer une scene semblable.

Vous imaginez beaucoup, nous avons recu des dizaines de MP nous proposant de vivre l’experience :). Mais un attire plus particulierement une attention, il s’agit d’un gardien de parking dans notre ville qui nous propose de realiser une scene au sein d’ son parking un soir et que lui se contentera d’observer la scene i  propos des cameras, en se branlant. Il nous donnerait ensuite les bandes si on le veut.