Notre diarrhee pendant nos regles, le dernier tabou via la peau des jeunes femmes

Notre diarrhee pendant nos regles, le dernier tabou via la peau des jeunes femmes

Aucune honte a avoir: il s’agit tout d’un symptome tres frequent, qui possi?de une explication scientifique.

Temps de lecture: 3 min

Pendant les regles, nos fonds de culottes, les draps, nos toilettes sont un champ de bataille. Un branle-bas de combat qui commence extri?mement, des les premieres heures apres le declenchement des menstruations. Une l’envie pressante d’aller aux WC s’fait sentir, dans le but de se debarrasser non seulement du sang qui coule, mais aussi se soulager tout d’un autre symptome desagreable qui accompagne les regles: la diarrhee. Un detail dont personne ne vous previent quand vous devenez reglee a l’adolescence –ni les livres de SVT, ni les medecins.

«Deja nos regles, c’est beaucoup degueulasse. Alors vous imaginez, le sang ET les excrements…», explique Jack Parker, auteure de Notre grand mystere des regles. «Les personnes ont toujours en tete le cliche d’une femme qui sent i  chaque fois la rose, qui ne pete nullement, qui n’a pas de problemes gastriques.» Et pourtant, il va falloir se Realiser a l’idee que les femmes evacuent des dechets en l’ensemble de genres de leurs corps, exactement comme des hommes.

Notre faute aux prostaglandines

Alors quoi, une fois par mois, la peau des femmes deraillerait completement au point de les transformer en usine a dejections? Pas vraiment. Le docteur Elisabeth Paganelli, deleguee du Syndicat national des gynecologues obstetriciens de France, l’assure: il y a une explication beaucoup scientifique. «C’est du a toutes les prostaglandines.» Rien a voir avec la prostate: les prostaglandines sont des composes services par le corps, qui favorisent la contraction. Elles entrent en jeu i  l’instant des regles, quand l’ovule n’a pas ete feconde avec un spermatozoide, pour eliminer le sang qui s’est accumule i  propos des parois de l’uterus.

«Elles provoquent des contractions qui vont detruire la muqueuse et lui permettre de devenir expulsee. Tout bosse plus vite», resume Jack Parker. Comme les prostaglandines seront diffusees dans le sang, elles interviennent aussi au systeme digestif. Et qui devoile contractions Afin de expulser, dit diarrhee. «Ce symptome reste surtout present le premier jour des regles et s’attenue par la suite», souligne Elisabeth Paganelli.

Pas un mot a la gyneco

De maniere generale, que la poussee soit due a toutes les prostaglandines ou a la contraction volontaire des muscles, nos repercussions se font sentir aussi bien dans la zone gynecologique qu’au niveau du systeme digestif. C’est la raison pour laquelle il est pleinement frequent de defequer pendant son accouchement –une crainte pour de nombreuses jeunes filles. En temoignent nos recherches Google comprenant le mot «accouchement»: en pole position des recherches, devant «accouchement par cesarienne» ou «accouchement Kate Middleton», se voit «accouchement caca».

Evidemment, c’est beaucoup plus facile de se renseigner aupres d’un moteur de recherche que d’en parler le regard au sein des yeux avec le praticien de sante. «En consultation, nos patientes n’osent moyennement nous poser des questions liees au transit. Cela n’arrive que rarement», explique le docteur Elisabeth Paganelli. Ce qui explique qu’il faut parfois de match secret benefits longues annees avant d’apprendre que le phenomene est pleinement normal. «Comme personne n’en parle jamais, les femmes mettent beaucoup de temps libre a faire le lien», explique Jack Parker.

Plusieurs non-dits beaucoup tenaces

Pourquoi 1 tel tabou? Pour Jack Parker, il ne serait gui?re tant lie au cote «sale» des excrements, mais plutot a toutes les non-dits vis-i -vis des regles. «Recemment, le livre Notre charme discret de l’intestin est sorti en librairie. Il va i?tre devenu un best-seller en France, aussi qu’il parle de constipation ainsi que diarrhee. Dans l’existence courante, Il semble plus facile d’expliquer autour sans dire qu’on a ma gastro plutot que de dire qu’il s’agit de notre semaine de regles –ce qui est assez paradoxal, puisque le deuxieme cas de figure reste nombre plus frequent.»

Avec un peu de chance, les femmes apprendront au detour d’une conversation avec des amies qu’un lien entre diarrhee et menstruations est avere. «Heureusement qu’il y a ces moments entre potes, ou l’on parle franchement et ou on va pouvoir se penser “punaise, j’ai une enorme chiasse avec faire mes regles”.»

Personne ne se sent bien avec la diarrhee, et quasiment personne ne se sent bien le premier jour de l’ensemble de ses regles. Alors imaginez nos deux reunis. «Ca va etre franchement horrible. Notre pire, c’est le matin, quand la peau a accumule du sang et des dejections toute la nuit. Ca fait un bien fou de se prendre dix minutes Afin de aller se vider a toutes les toilettes.»

Pour attenuer les effets des prostaglandines sur le transit, aucune recette miracle. Le docteur Paganelli conseille d’adapter le regime alimentaire en evitant de consommer des aliments trop diuretiques. Jack Parker, celle-ci, souligne qu’il reste toujours bon de surveiller son corps et ses reactions naturelles pendant le cycle. Histoire de faire en manii?re que les regles, une periode pas franchement simple du mois, soient vecues en meilleure maniere possible.